Rouille - Fer - Graisse et Huile

Avant de se lancer dans l'élimination des tâches, il est bon de se souvenir de certaines règles importantes :

  • Il faut traiter toute la surface sur laquelle se trouve la tâche ! Si vous vous limitez à ne nettoyer que la zone tachée à proprement parler, cette intervention sera tellement visible que le résultat sera pire encore que la tâche initiale.
  • Utilisez de l’eau pour éliminer la substance employée pour détacher, uniquement une fois que la partie traitée sera parfaitement sèche.
  • Ne recourez aux solvants spécifiques que lorsque cela est véritablement indispensable ; essayez d’abord une méthode "domestique". Par exemple en raclant ou en utilisant des substances pas ou peu nocives.
  • Si vous utilisez un détachant (substance forte et toxique), employez une brosse en nylon. Ne prenez pas une brosse de soies naturelles, le nylon présente l’avantage de ne pas être attaqué par le produit.

Voyons maintenant les tâches les plus tenaces et le moyen de les faire disparaître.

ROUILLE : Ces tâches posent un problème car elle ne peuvent être éliminées simplement, il faut avoir recours à de l’acide oxalique. Lavez la partie concernée puis toute la surface avec une solution composée d’un litre d’eau chaude et de 50 grammes d’acide oxalique.

FER : Elles se forment surtout sur le chêne, le noyer et l’acajou. Elles sont provoquées par l’acide tannique du fer, par les colorants à base de sels ferreux ou par des abrasifs, comme la paille de fer et le sable ferrugineux. Passez plusieurs fois sur les tâches, qui sont d’une couleur bleu-gris ou noir grisâtre, de l’eau oxygénée à trente volumes, diluée dans de l’eau en proportion de 1/3. 

GRAISSE ET HUILE : Mélangez de l’oxyde de magnésium et de l’acétone ou de l’essence. Appliquez sur les tâches une fine couche de ce mélange, qui n’altère pas la couleur du bois, et laissez sécher. Puis, brossez et recommencez jusqu’à ce que la tâche disparaisse.